8.12.04

8ème séance

séance du 5 décembre 2004

Petit studio, de 12 à 14 heures. Le week-end dernier, j'ai fait des petits dessins qui définissent une ébauche de chorégraphie. Aujourd'hui la caméra est posée sur un tabouret, le micro sur une chaise.
Entre les séances 7 et 8, j'ai eu une discussion avec M. qui me dit "La danse, c'est la discipline." Comme la musique. Je pense "être_danseur, c'est pratiquer la danse comme d'autres font de la musique avec deux accords." Je vais travailler cette ébauche, lui faire cracher quelque chose. Faire confiance au temps.
Le 29 novembre, j'ai vu Le Jardin de la compagnie Pepping Tom ; je retiens trois mouvements, j'en oublierais deux, celui qui reste = à genoux, le corps penché en avant, la tête rentrée, la nuque au sol, il tourne autour de sa tête sur ses épaules. J'essaierais plus tard ce mouvement. En cours de travail me revient : bondir sur le côté en exagérant le mouvement des jambes et la pointe des pieds ; les mains, paumes vers l'extérieur à hauteur de la poitrine, accompagnent le déplacement ondin du corps par un mouvement circulaire vers la gauche. Avant-hier lundi je me souviens de : le tronc et les cuisses comme un plateau de table en appui ventre en l'air sur les pieds et les mains ; elle avance en sautillant des pieds et marchant des mains.

Après un long échauffement, je prends mes papiers et travaille ma chorégraphie. J'aurais voulu l'apprendre par cœur. Je ne l'ai pas fait. Je m'aperçois que j'en connais une bonne partie. Cela donne à peu près ceci :

La main gauche devant les yeux
Un pas sauté en diagonale avant droite
Un pas sauté côté gauche
Un pas sauté en arrière (retour au point de départ)
Assis
Rouler sur le dos, jambes tendues, écartées en V, les bras à plat sur le sol dans le prolongement du buste
Assis
Rouler sur le dos, jambes tendues, écartées en V, les bras à plat sur le sol dans le prolongement du buste
Basculer sur l'épaule droite, rouler sur la tête
À genoux
Relever en pingouin (droit, le corps légèrement en avant, les bras arqués le long du corps — il est près à sauter de la malle)
Un pas, deux pas, trois pas, quatre pas
Lever la cuisse gauche
Frotter la main gauche sur la cuisse gauche
La main monte et place le bras en équilibre sur l'épaule
Le pied gauche au sol, le poignet tire le bras (du talon au poignet)
Le poignet relâche, le bras se détend, reste en l'air
Lever la cuisse droite
Frotter la main droite sur la cuisse droite
La main monte et place le bras en équilibre sur l'épaule
Le pied droit au sol, le poignet tire le bras (du talon au poignet)
Le poignet relâche, le bras se détend
Le bras droit est placé comme le bras gauche
Plier le buste à 90° des jambes tendues ; les mains se mettent au chaud entre les cuisses
Écarter les bras en croix
Fléchi sur les genoux
Basculer sur le dos ; les membres (comme pour tomber du ciel) en U à 90° du tronc
Le bras gauche descend vers le sol en s'écartant du corps, entraîne l'autre bras et les deux jambes jointes ; tout le corps bascule sur le côté
En U (vers la gauche) sur le sol
Le bras droit se relève et entraîne tout le corps qui roule vers la droite jusqu'au sol ; en U (vers la droite) sur le sol
Ramener les jambes dans le prolongement du corps
Rouler sur le dos, les bras à 90° du corps
Les bras le long du corps
Elle s'approche, le saisit par les bras
Il se laisse porter par elle
Elle le dépose
Elle le dispose
Sur le ventre ; cambré en arrière
Il fait la bascule
Plusieurs fois
Debout ; Main gauche devant les yeux
Les jambes écartées, fléchies à 90°, les pieds à plat au sol, le buste droit, les bras dans le prolongement des épaules, les avant-bras pendant (90°) ; faire le tour du plateau (piste ?)
Pendant le tour : arrête, se redresse jambes écartées, se retourne, salue ceux qu'il quitte
Pieds joints, le corps droit, les épaules remontées, la tête bascule en arrière, entraîne les épaules, les bras (tendus) se soulèvent légèrement
Se redresse
Avance le pied gauche (pas de fourmi)
Se penche en arrière, les mains à hauteur des hanches paumes vers le corps doigts écartés bras légèrement fléchis ; se penche en arrière le plus possible
Se redresse et saute en arrière, cambré
Main gauche devant les yeux
Se déplace en sautillant
Se déplace en bondissant
Roule de toute sa longueur
La main gauche saisit le poignet droit qui se débat
Idem, assis
Idem en roulant en arrière
Idem en sautillant

Je travaille les enchaînements plusieurs fois, puis des détails. Je fais plusieurs tours de la salle les jambes écartées fléchies à 90° en m'arrêtant régulièrement pour saluer ceux que je quitte. je l'aime bien celui-là. Parfois je me vois dans la glace. Je recommence et recommence.

Enfin je reprends le tout et j'y ajoute :

Lentement, le corps s'affaisse, la main lâche le poignet, la tête roule contre le thorax, le dos s'arrondit, les jambes fléchissent
Les pieds à plat, le corps roulé sur les cuisses et les genoux, les bras par-dessus les genoux, les mains à plat sur le sol
Le corps bascule en avant, la tête roule au sol, genoux au sol, les épaules à plat, les bras écartés en croix
Le corps roule autour des épaules sur la tête

ça c'est difficile ; j'en fais une version très approximative. Puis j'essaye :

Debout, les jambes légèrement écartées, bras le long du corps, les avant-bras à 90°, les mains paumes vers l'avant poignets cassés
Un pas de côté gauche comme trottant, les épaules accompagnent d'un mouvement ondulatoire, tout le corps suit quand le pied droit rejoint le gauche qui aussitôt enchaîne

qui est une version de :

bondir sur le côté en exagérant le mouvement des jambes et la pointe des pieds ; les mains, paumes vers l'extérieur à hauteur de la poitrine, accompagnent le déplacement ondin du corps par un mouvement circulaire vers la gauche

J'arrête un peu avant 14 heures. J'ai faim. Est-ce que je vais mettre de la musique ? Est-ce que je vais faire une chorégraphie ?

Comments: Enregistrer un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?