21.3.05

23ème séance

séance du 18 mars 2005

petit studio de 15h à 17h
Échauffement puis

d'après paxton ; apprendre la chute bouger (marcher avancer tourner tomber) en vrille ; viser la vrille ; les jambes plient les genoux fléchissent se croisent les bras montent en croix souples le corps s'affaisse roule sur le dos les épaules les jambes en V se lèvent passent par-dessus la tête la nuque échappe réception des genoux et des jambes — assis — ; plusieurs versions rapide lente fluide heurtée roulée d'une épaule à l'autre sans chute se relever de l'affaissement tiré par les épaules la nuque le haut de la tête

avant

monter en chandelle sur les épaules et la nuque les bras soulevés du sol écartés en V (être_antenne) les mains ouvertes tendues pas trop ; trouver tenir entretenir l'équilibre des bras et des épaules en jouant sur leur écartement leur angle avec le sol ; longtemps osciller pour être stable et confortable ; à un moment oui — à un moment les jambes très hautes verticales presque les bras en V vers l'arrière les mains souples le tout sur les épaules et la nuque je capte
redescendre doucement rouler sur le côté

puis

la tête par terre l'occiput appuyé contre les mains jointes les avant-bras au sol monter en poirier ; c'est à dire le dos se déroule monte les fesses les jambes ouvertes devant derrière les cuisses horizontales les jambes verticales qui cherchent à se tendre mais l'équilibre est volage il faut attendre lentement progresser attendre la validation du dos des épaules (être_antenne — aussi) ; les mains suent ; des tensions inédites des muscles en travail en rapport qui jouissent (je capte) puis trop loin et chute sur le côté

plus tard

d'après paxton ; marcher traverser ; traverser pas arrières soulevé sur les pieds bras écartés (l'oiseau) ou tirés en arrière par la main qui commande ; s'arrêter repartir continuer résister lâcher sans jamais arrêter ni heurter

là se présentent au portail — et donc accueillis intégrés "vous buvez quelque chose" et danse avec — des éléments du tour de l'appartement de la séance dernière, de buter contre le mur insister du corps de la tête, de frapper le mur de la main et du pied le plus haut possible, de la main entre les fesses comme une asperge sur le bord d'une assiette, de devenir/gisant, de marcher les pieds en avant des jambes incurvées les bras placé devant l'abdomen, tendus-incurvés, la paume des mains offertes à un trois-quart intérieur : une béa-attitude, de tombé du ciel, de penché en arrière les deux bras contre les côtes les paumes ouvertes vers l'avant, de penché en arrière les mains sur les colts la tête bascule un pied plus en avant que l'autre

ensuite la tête lourde je m'assois contre le pilier de la salle
j'ai la nausée — je m'assoupis
j'ai appris qu'en danse le copyright se fait sur les mouvements : pour reproduire un mouvement il faut l'autorisation du chorégraphe ; va falloir que j'appelle du monde

devant la glace
la tête toujours lourde — je fais doucement — je reprends le saut chassé du Jardin et le transforme (j'ai revu une photo récemment) en saut de poule ; les bras repliés verticaux devant le torse les mains pendantes comme une bête qui fait le beau (pourquoi la poule ?) sauter sautiller de côté en actionnant sec et vite les genoux ; j'en fais plusieurs plus ou moins amples que je ponctue de sauts parenthèse ; je prends le bas de mon ticheurte et le passe sur ma tête : je suis masqué
je reprends les sauts de poule et les sauts parenthèse ; je suis le fantôme le tueur sériel la bête qui fait le beau pour mieux te manger achille en costume de zorro

je n'ai pas fait
• debout le corps s'affaisse tout de suite rattrapé par les épaules
• la main lourde au bout du bras qui s'endort
• les bras satellites autour du corps doucement et grandement -> étourdissement
• avancer tourner battre des bras
• à genoux tourner sur soi-même les yeux à la recherche de quelque chose
• s'affaisser se relever lent
• le saut de poule avec les pieds qui tressautent l'un par-dessus l'autre comme autant de chenilles traversant la rue en convoi


donner à voir

Comments: Enregistrer un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?